« L’Afrique a un incroyable talent », une nouvelle émission de télévision vise l’Afrique francophone

"Credo de l'émission" (Ph.ABC)

« Credo de l’émission » (Ph.ABC)

NESTLÉ et ses partenaires sont allés chercher les pépites talentueuses dans toutes les contrées de l’Afrique francophone dans le cadre de l’émission L’Afrique a un incroyable Talent (version francophone de Go Talent) dont la diffusion est programmée mi-octobre 2016 sur six chaines principales dans les pays francophones d’Afrique Centrale et de l’Ouest, partenaires de l’émission.

Vendredi, le 16 septembre, dans un hôtel de la place, les organisateurs, partenaires, animateurs et membres du jury de l’émission étaient présents pour une présentation du projet afin de donner un avant goût de ce qui attend les téléspectateurs à partir du 14 octobre.

L’Afrique a un incroyable talent  et quoi d’autre ?

L’Afrique a un incroyable talent est une émission qui sonne comme un énoncé de philosophie analytique. Une affirmation, à la fois titre d’une émission de découverte, de mise à l’épreuve et de détections des talents des jeunes francophones – professionnels ou non – venues de tous les horizons du continent dans divers arts : danse, chant, conte, comédie, jongle…

Selon Mauricio Alarcon, Country Manager de Nestlé Atlantic Cluster, l’émission vise à «…encourager les Africains, notamment les jeunes, à croire en leur potentiel, à participer à ce qu’ils ont toujours eu envie de faire ou d’essayer. »

Pour les artistes candidats, l’émission consistera à se produire devant un jury composé de trois super talents africains. Sur les 5000 artistes auditionnés, 400 jeunes ont été retenus pour 160 places en demi-finales. Enfin, parmi 12 talents finalistes, 3 ont été primés et le lauréat du jury a remporté 10 millions de Fcfa. Le programme prévoit, lors du  lancement de la finale télévisée, l’ouverture d’un vote en ligne pour permettre au public de choisir son lauréat. Ce dernier remportera la somme de 5 millions de Fcfa.

Il faut noter que l’émission ne prévoit aucun suivi des talents mis en évidence. Il y a cependant un projet d’engagement – non encore certain–  pour accompagner ces derniers en les présentant à des spécialistes qui pourraient les aider à faire une carrière professionnelle.

Le jury : trois supers talents africains pour détecter des jeunes talents

Les jeunes talents ont été soumis à l’évaluation et aux choix de la chanteuse béninoise lauréate des Grammy awards Angélique Kidjo, du chanteur-auteur-compositeur et producteur Fally Ipupa ainsi que de la vedette de télévision et actrice ivoirienne d’origine Claudia Tagbo.

Les 3 membres du Jury de l'émission encadrés par les partenaires (Ph ABC)

Les 3 membres du Jury de l’émission encadrés par les partenaires (Ph ABC)

Les animateurs : un duo ivoiro-burkinabé, cousin par voisinage

Konnie, l’animatrice ivoirienne et Daouda (Daou), animateur culturel burkinabé, constitue la « paire » désignée pour animer l’émission.

Daouda en face et konnie de dos, le DUO d'animateurs (Ph.ABC)

Daouda en face et konnie de dos, le DUO d’animateurs (Ph.ABC)

 

Nouveau concept à découvrir made in Fally Ipupa

TOKOSS, un néologisme fabriqué que Fally aurait érigé en tic durant tout le tournage. Interrogé l’artiste s’explique : « Kitoko, c’est du lingala. Quand ont est séduit par quelque choses, on dit « kitoko », « trop kitoko » ;  TOKOSS, c’est pareille, et c’est made in Fally.» Avec tous les droits bien sûr.

Dix semaines de spectacle vous attendent. Soyons prêts…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *