Francophonie

Lost in #Abidjan2017 : les bénévoles face à la désorganisation

  «La plus belle femme cache toujours un petit défaut ». La qualité de la cérémonie d’ouverture n’a pas effacé tous les impairs de l’organisation des VIIIe jeux de la francophonie qui se tiennent à Abidjan depuis le 21 juillet 2017. […]

Abidjan sous l’angle de la couleur de ses taxis communaux

Taxi de la Commune de Koumassi (Ph.ABC)

Dans 3 jours, Abidjan sera la capitale de la Francophonie. 4000 athlètes, 700 journalistes etc sont attendus pour les 8e Jeux de la Francophonie qui s’y dérouleront.  Au delà des remous sociopolitiques de ces derniers temps comme le décrit le […]

La FESCI célèbre ses 25 ans dans la violence

Affiche des 25 ans de la FESCI (Ph.ABC)

Les nombreux problèmes qui jalonnent le quotidien des étudiants ivoiriens ont fait le lit du retour inévitable des syndicats et de la violence. Ce vendredi 25 juillet 2015, l’université Felix Houphouët Boigny connaissait une ambiance, non particulière. Les membres de […]

Chinoiseries dans l’Université Bling-Bling (9e partie) : les toilettes émergentes, ces dames blanches aux joints fragiles

Une vue des toilettes jamais montées - UFHB (Ph.ABC)

L’Université Felix Houphouët-Boigny (UFHB) de Cocody est un lieu fabuleux. Celles de l’intérieur du pays, le sont aussi. Tout est si beau qu’on imagine que tout va bien. Mais comme le dit cette chronique, elle est frappée du sceau de […]

Chinoiseries dans l’Université Bling-Bling : séchage à fenêtre ouverte

Affichage de Résultats de sociologie . Murs et Portes à contribution. (Ph. ABC)

Huitième épisode de ma série, avec aujourd’hui le problème du linge que les étudiants font sécher aux fenêtres, malgré les interdictions…

Les chinoiseries de l’émergence : Universités Bling Bling et le Wifi des Akpanis (Deuxième partie)

« Court après le vent, et tu attraperas des ombres ». Cherche le Wifi et tu seras akpani. L’Université Bling Bling du « départ nouveau », a ceci de particulier, qu’il a créé une nouvelle espèce d’étudiant. L’étudiant chercheur geek […]

Les chinoiseries de l’émergence : les universités bling-bling et le système LMD

Cela fait au moins 4 bonnes semaines que les enseignants des universités publiques ivoiriennes sont en grève. Aucun bruit sur la situation hormis l’annonce par le ministre de tutelle Gnamien Konan que les syndicats seront reçus par le premier ministre. Pour faire diversion comme à l’habitude de ce gouvernement, le ministre a annoncé la création d’un fonds pour la recherche doté d’une enveloppe de la ridicule somme de 500 millions de FCFA. Diantre, ce ministre prendrait-il les universitaires pour des enfants qui se ruent en classe quand l’odeur de l’argent est rependue ? Fonds de la recherche pour quelle utilité ? Il s’agissait de donner des réponses aux préoccupations des enseignants et non on encore de répandre de la poudre de promesse pour détourner si maladroitement les attentions. A l’évidence, l’argumentaire n’a pas été efficace. La grève qui continue est qualifiée d’illimitée.